Tous les séjours de CESL sont labélisés « Colos Apprenantes »

L’association CESL fait partie des « Colos Apprenantes ». Cela signifie que vous pouvez inscrire votre enfant ou votre jeune sur l’un de nos séjours et que vous aurez le droit à une aide exceptionnelle pour payer le séjour. (déduite de la facture) si vous remplissez l’un de ces critères (SANS OBLIGATOIREMENT DE CONDITION DE REVENU).

• Enfants et jeunes dont un des parents était un personnel indispensable à la gestion de la crise sanitaire.

• Résider en zone rurale (communes de moins de 2000 habitants et communes en ZRR, Zone Rurale de Revitalisation).

• Enfants et jeunes de familles monoparentales.

• Résider en QPV, Quartier Prioritaire de la politique de la Ville.

• Enfants et jeunes en situation de handicap.

• Enfants et jeunes dont le quotient familial est inférieur à 1 200.


Aide de 500 euros par inscription pour les 7 premiers jours, puis 60 euros par jour sur les 3 jours suivants.

Exemple de financement des séjours :

  • 5 jours vous avez 500 euros d’aides

Pour Ma Première Colo : reste à charge de la famille 60 euros

  • 8 jours vous avez 680 euros d’aides

Pour Les Petits Loups de Mer : reste à charge de la famille 40 euros (+ le transport)

  • 10 jours, vous avez 680 euros d’aides

Pour Cocktail Découverte : reste à charge de la famille 20 euros (+ le transport)


Procédure à suivre :

  • Saisir une inscription sur notre site internet: https://www.cesl.fr/inscription-sejour
  • Ne pas verser d’acompte dans un premier temps
  • Envoyer par mail sur infos@cesl.fr les documents certifiants ou prouvant le critère :

 Vous exercez un métier indispensable à la gestion de crise  Vous êtes familles monoparentales  Vous habitez en Zone Rurale de Revitalisation dans une commune de moins de 2000 habitants

  • Nous analysons votre dossier et sous 72h, nous vous informons si votre dossier est éligible
  • Nous vous envoyons une facture avec les 500 euros (ou plus) d’aides déduites
  • Vous devrez nous verser le reste à charge



Liste du personnel indispensable à la gestion de la crise sanitaire

  • Tous les personnels des établissements de santé ;
  • Les biologistes, chirurgiens-dentistes, infirmiers diplômés d’État, médecins, masseurs kinésithérapeutes, pharmaciens, sages-femmes, orthophonistes, psychomotriciens, prestataires de santé à domicile ;
  • Tous les professionnels et bénévoles de la filière de dépistage (professionnels en charge du contact-tracing, centres de dépistage, laboratoires d’analyse, etc.) et de vaccination (personnels soignants et administratifs des centres de vaccination, pompiers, personnels vétérinaires), ainsi que les préparateurs en pharmacie et les ambulanciers ;
  • Les personnels des sites de production de vaccin et intrants critiques ;
  • Les agents des services de l’État chargés de la gestion de la crise au sein des préfectures, des agences régionales de santé et des administrations centrales, ainsi que ceux de l’Assurance maladie chargés de la gestion de crise ;

  • Tous les personnels des établissements et services sociaux et médico-sociaux suivants : travailleurs sociaux du secteur accueil-hébergement-insertion, EHPAD et EHPA (personnes âgées) ; établissements pour personnes handicapées ; services d’aide à domicile (personnes âgées, personnes handicapées et familles vulnérables) ; services infirmiers d’aide à domicile ; lits d’accueil médicalisés et lits halte soins santé ; appartements de coordination thérapeutique ; CSAPA et CAARUD ; nouveaux centres d’hébergement pour sans-abris malades du coronavirus ;

  • Tous les personnels des services de l’aide sociale à l’enfance (ASE) et de la protection maternelle et infantile (PMI) des conseils départementaux ainsi que les établissements associatifs et publics, pouponnières ou maisons d’enfants à caractère social (MECS), les services d’assistance éducative en milieu ouvert (AEMO) et d’interventions à domicile (TISF) et les services de prévention spécialisée ;
  • Les personnels de la protection judiciaire de la jeunesse ;
  • Les enseignants et professionnels des établissements scolaires, les professionnels des établissements d’accueil du jeune enfant, les assistantes maternelles ou les professionnels de la garde à domicile, les agents des collectivités locales, en exercice pour assurer le service minimum d’accueil, les personnels des CROUS affectés à la restauration ;
  • Les forces de sécurité intérieure (police nationale, gendarmerie, sapeurs-pompiers professionnels), les policiers municipaux, les surveillants de la pénitentiaire, les militaires engagés dans l’opération sentinelle, les douaniers.


Définition du critère Résider en Zone Rurale :
Si vous habitez sur un commune de moins de 2000 habitant en Zone Rurale de Revitalisation.
Utilisez cette carte pour savoir si vous êtes sur une commune concernée :
CARTE DE ZRR

Si vous êtes une famille monoparentale :
Il suffit de nous transmettre votre avis d’imposition indiquant le ou les enfants à charge


Nous restons à votre disposition pour répondre à l'ensemble de vos questions et vous aidez.
01 69 03 29 49 de 9h à 12h30 et de 14h à 17h) ou infos@cesl.fr